Affections de longue durée

Assurance Maladie Mis à jour

ALD exonérante
Seules ALD à dispenser de l’avance des frais (tiers payant) et un remboursement à 100% (exonération du ticket modérateur) par l’Assurance Maladie.
La demande d’ALD 30 peut être faite en ligne dans l’Espace Pro Ameli, l’accord a lieu de principe et le patient peut mettre sa carte vitale à jour à 48 heures pour mettre en place le tiers payant ALD qui est valable 5 ans.
Lorsque la demande d’ALD exonérante est réalisée par un médecin autre que le médecin traitant, l’ALD n’est valable que pendant 6 mois.
Affection hors liste (ALD 31)
Forme évolutive ou invalidante de maladie grave dont le traitement prévisible est supérieur à 6 mois et une thérapeutique coûteuse.
Polypathologies (ALD 32)
Lorsque le patient est atteint de plusieurs pathologies à l’origine d’une invalidité et de soins continus pendant au moins 6 mois.
ALD non exonérante
Affection nécessitant une interruption du travail ou des soins d’une durée prévisible supérieure à 6 mois.
Elle n’ouvre pas les droits à une prise en charge à 100% mais aux taux habituels de la Sécurité Sociale.
Elle permet cependant la prise en charge des transports en rapport avec l’ALD, les indemnités journalières et les frais de séjour en cure thermale.

Pathologies graves avec traitements coûteux.
Le patient peut accéder à des informations sur l’ALD au sein de son espace Ameli.

Liste établie par décret révision 2011-77 (PDF).

  • AVC invalidant
  • Insuffisances médullaires et autres chroniques
  • Artériopathie chronique avec manifestations ischémiques (AOMI)
  • Bilharziose compliquée
  • Insuffisance cardiaque grave, trouble du rythme grave, cardiopathie valvulaire grave, cardiopathie congénitale grave
  • Maladies chroniques actives du foie et cirrhose
  • Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection VIH
  • Diabète type 1 et 2
  • Formes graves des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave
  • Hémoglobinopathie, hémolyse chronique constitutionnelle ou acquise sévère
  • Hémophilie et autres affections constitutionnelles de l'hémostase grave
  • Hypertension artérielle sévère (retirée 27/06/2011)
  • Maladie coronaire
  • Insuffisance respiratoire chronique grave secondaire à une BPCO
  • Maladie d'Alzheimer et autres démences
  • Maladie de Parkinson
  • Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé
  • Mucoviscidose
  • Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif
  • Paraplégie
  • Vascularite, lupus érythémateux systémique, sclérodermie systémiques
  • Polyarthrite rhumatoïde évolutive
  • Affections psychiatriques de longue durée
  • Rectocolite hémorragique et Maladie de Crohn évolutives
  • Sclérose en plaques
  • Scoliose idiopathique structurale évolutive (angle ≥ 25°) jusqu'à maturation rachidienne
  • Spondylarthrite grave
  • Suites de transplantation d'organe
  • Tuberculose active, lèpre
  • Tumeur maligne (colorectale, mélanome, ...), affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique

Exemples:

  • Acromégalie
  • Malformation congénitale des membres
  • Embolie pulmonaire à répétition
  • DMLA
  • Asthme
  • Maladie de Paget, de Verneuil
  • Ulcère cutané chronique ou récidivant avec retentissement fonctionnel sévère
  • Transsexualisme
  • Stérilité

Ex: Polyarthrose avec troubles de la marche + incontinence urinaire + tremblement essentiel

ALD 30

Lorsque l’on est le médecin traitant d’un patient déclaré en ALD exonérante, la CPAM verse 40€ par an (Forfait médecin traitant pour les patients en ALD, RMT).

Avec ce patient, il faut consacrer 1 consultation dédiée par an. Elle se cote CA (26 €).
Compléter le dossier médical avec le modèle (PDF suivi patient ALD).

La demande d’ALD exonérante pour enfant < 16 ans se cote C 2,5 (soit 57,50€).

ALD hors liste ou non exonérante

Demande d’ALD hors liste ou non exonérante, il faut coter l’acte C 1,5 (soit 34,50€ la consultation).