Allergies croisées

AnsesBibliographieMis à jour

Résumé des recommandations

Ébauche publiée pour disposer des allergies croisées

Allergie croisée
Manifestation clinique d’allergie vis-à-vis de substances différentes en l’absence de sensibilisation préalable par un mécanisme immunologique IgE-médié.
20-33% des populations européennes sont allergiques aux pollens de bouleau et de graminées. Sensibilisation aux fruits de 34-70% en cas d’allergie au bouleau.

Tableau. Principales allergies croisées. Dr JB Fron d'après sources mentionnées
AllergèneAllergie croiséeSource
Entre aliments
ArachideSoja, pois, haricots, lentilles, fèves, lupin, autres fruits à coquesDeviller, Dutau, STAllergènes
Blé20%: Orge, seigleDeviller, Dutau, STAllergènes
Crevette75%: Crabe, homardDeviller, Dutau, STAllergènes
ŒufVolailleSTAllergènes
Lait de vacheViande de bœuf (10-88%), lait de chèvre et brebis (92%), lait de jument (4%)Deviller, Dutau, STAllergènes
Melon92%: Melon d’eau, banane, avocatDutau, STAllergènes
Pêche55%: Pomme, poire, prune, cerise, abricot, amandeDeviller, Dutau, STAllergènes
PoissonAutres poissons (50% pour saumon: esturgeon, sole)Dutau, STAllergènes
Noisette37%: Noix du Brésil, noix de cajouDutau, STAllergènes
Sésame, moutardeNoisette, kiwi, autres grainesSTAllergènes
Entre animaux
ChatChien, rongeurs, chevalDeviller, STAllergènes
AcarienBlatteSTAllergènes
Pneumallergènes et aliments
AcarienEscargot, crevette, crabe, langouste, bulotDeviller, Dutau, STAllergènes
LatexBanane, avocat, kiwi, châtaigne, melon, coquillages, poisson, tomateDeviller, Dutau, STAllergènes
ChatViande de porc, sanglierDeviller, Dutau, STAllergènes
LupinArachideSTAllergènes
MoisissuresBière, painDeviller
OiseauxŒufDeviller, Dutau
Allergies croisées entre pollens
BouleauAulne, charme, noisetier, chêne, châtaignier, olivier, frêne, lilas, fléole, chiendent, ambroisie, armoiseDeviller, STAllergènes
Pollens et aliments
Ambroisie55%: Pomme, pêcheDutau, STAllergènes
ArmoiseCéleri, persilDeviller, Dutau, STAllergènes
BouleauPomme - pêche (55%), pomme de terre, cerise, poire, abricot, noisette, carotte, céleri, persil, tomate, soja, cacahuèteDeviller, Dutau, STAllergènes
FicusFigueSTAllergènes
GraminéesTomate, arachide, petit pois, bléDutau

Allergies aux acariens

  • Déshumidificateur
  • Chambre à coucher à 18°C
  • Éviction des tapis, moquettes
  • Aérer 30 minute chaque pièce tous les jours (surtout l’hiver)
  • Literie: laver à 60°C et housses anti-acariens

Acariens présents dans les aliments: récipients hermétiques au congélateur.

Allergies aux pollens

  • Alerte pollinique: pollens.fr
  • Éviter les promenades en prairies et chemins en cas d’alerte pollinique forte
  • Fermer les fenêtres en milieu de matinée et début d’après-midi
  • Fermer les fenêtres en voiture
  • Ne pas tondre soi-même
  • Laver les cheveux en fin de journée

STAllergènes

Allergie à l’arachide

  • Consommation possible de produits étiquetés avec traces (Anses 2015)
    Sauf sujet avec seuil réactogène bas.

Anses

Allergies aux moisissures des aliments

  • Nettoyer régulièrement les placards et réserves alimentaires
  • Conserver les farines dans des récipients hermétiques, au sec

Anses

Allergie aux Anisakidés

  • Cuire à cœur (≥ 1 minute à 60°C) ou congeler (7j) le poisson avant de le consommer
  • Éviter les petits poissons (anchois)
  • Cas très sévère: éviction totale du poisson et des céphalopodes
    Consommation possible de poissons d’eau douce et d’aquaculture.

Anses

66% des anaphylaxies sévères (registre 2002-2017) impliquent un allergène parmi (ordre de fréquence):

  1. Fruits à coque (14,8%)
  2. Arachide
  3. Céréales contenant du gluten (7,1%)
  4. Crustacés
  5. Lait de vache (4,2%)
  6. Céleri
  7. Mollusques (2,9%)
  8. Soja
  9. Farine de lupin
  10. Sésame
  11. Œuf de poule
  12. Poisson (1,7%)
  13. Moutarde
  14. Sulfites - métabisulfites

Anses

Fruits à coques

Par ordre de fréquence: Noix de cajou > Noisette > Noix > Pistache > Amande, noix du Brésil…