Certificat de non contre-indication à la pratique du sport

JO SFC Mis à jour

Résumé des recommandations

  • Majeurs: certificat valable 3 ans sauf Disciplines nécessitant un certificat…
  • Mineurs: questionnaire de santé. Certificat requis si ≥ 1 réponse positive.
    Pour les parents: Service-public du 12/05/2021
  • Préciser l’accès aux compétitions le cas échéant
  • Informer systématiquement sur les 10 règles d’or de la pratique sportive
  • La consultation n’est pas prise en charge par l’Assurance Maladie
  • La mort subite atteint quasi exclusivement les hommes d’âge moyen et il est bien plus efficace d’apprendre à masser, de signaler les symptômes à l’effort et de corriger les FRCV avant les accidents Anys 2021

Certificat de non contre-indication à la pratique du sport (CNCI)
Réglementé par les dispositions du code du sport (L. 231-2 et L. 231-2-3) qui prévoient la présentation d’un license de moins d’un an pour l’inscription à une fédération sportive.
La présentation du certificat médical est exigée tous les 3 ans pour les adultes.
Les autres années, le licencié (ou son représentant légal) renseigne un questionnaire de santé QS-SPORT.
Les mineurs complètent un questionnaire de santé sauf sport à risque (voir Disciplines nécessitant un certificat…) ou réponse positive au questionnaire de santé.

Absence de preuve formelle de l’efficacité des bilans proposés pour prévenir la mort subite pendant le sport chez des sujets asymptomatiques (Marijon 2021)


Tous mes remerciements au Pr E. Marijon pour sa relecture attentive de cette section

Mort subite du sportif
Environ 1000 cas/an (sur 40.000 morts subites annuelles). Elle atteint quasi exclusivement des hommes (95%) d’âge moyen (50 ans en moyenne) avec une pratique de loisir (5% de jeunes athlètes, 15-20/an).
Le risque de mort subite d’une femme (5% des cas) est infime (30x inférieure à 45-54 ans).
La cause n’est pas retrouvée dans 75% des cas (manque d’autopsies). Elle est principalement coronaire (75%) et inaugurale pour la moitié; et aussi cardiopathie non ischémique (15-20%), troubles du rythme (5-10%). Avant 35 ans, la 1re cause est la cardiomyopathie hypertrophique.
> 50% avaient eu des symptômes typiques dans le mois qui précède.
93% des cas surviennent en présence d’un témoin mais il ne réanime que dans 31% des cas.
La survie sans séquelles dépend énormément de la formation de la population au massage cardiaque (> 90% dans le Nord, 10-20% en France). 300-400 décès pourraient être évités chaque année avec les gestes de 1er secours.

Marijon 2021

Abréviations

EE
épreuve d’effort
FMT
fréquence maximale théorique
FRCV
facteur de risque cardiovasculaire
MS
mort subite

Dites « disciplines à contraintes particulières »:

  • Environnement spécifique
    • Alpinisme
    • Parachutisme
    • Plongée subaquatique
    • Spéléologie
  • Compétitions avec risque de choc le “rendant incapable de se défendre”
    Arts martiaux, boxe.
  • Utilisation d’arme à feu ou à air comprimé
    Tir, ball-trap, biathlon.
  • Compétitions avec conduite de véhicule terrestre à moteur
    Sport auto, karting, motocyclisme…
  • Conduite d’aéronef en compétition
  • Rugby
    À XV, XIII et à VII.

Ministère chargé des sports
Savoir s’il faut un certificat médical pour obtenir une licence sportive (Simulateur)

L’inscription à une compétition nécessite la présente d’une license sportive datant de moins de 3 ans. En l’absence de license, d’un certificat médical de moins d’un an.

Signes d’appel chez le sportif

  • Baisse récente des performances
  • Sensation de limitation
  • Activité
    Type, fréquence, intensité, niveau.
  • Antécédents familiaux
    Cardiopathie, mort subite.
  • Antécédents personnels
  • Facteurs de risque cardiovasculaire
  • Risque cardiovasculaire
  • Vaccinations
  • Examen clinique rachis et cardio-vasculaire +++
    • Pression artérielle aux 2 bras, fréquence cardiaque
    • Souffle cardiaque, palpation des fémorales
    • Signes de Marfan
    • Examen couché et debout
  • Contre-indications
    • Cardiomyopathie, myocardite (temporaire)
    • Sport de combat. Myopie forte, organe pair unique. Avis ophtalmo.
    • Plongée. Antécédent de pneumothorax, troubles ORL
  • Intérêt de l’ECG de repos 12D de 12 à 35 ans
    • Compétition 12-20 ans: tous les 3 ans (SFC)
    • Compétition 20-35 ans: tous les 5 ans (SFC)
    • Intérêt de l’épreuve d’effort ≥ 35 ans
  • Éducation (voir Information des sportifs)
  • Enquête familiale
    Indications: mort subite chez ≤ 45 ans ou cause héréditaire avérée.
  • Porteur de défibrillateur
    Seuls les sports de type 1A sont autorisés (bowling, golf, pétanque).

Indications à l’épreuve d’effort (EE)

  • Sportif avec angor (ESC 2018)
  • Sportif avec risque CV élevé ou très élevé (ESC 2018)
  • Envisagée si asymptomatique avec risque CV modéré débutant une activité intense (> 6 METs)(ESC 2018)
  • Tabagisme
  • ≥ 2 FRCV
  • Reprise du sport après une interruption prolongée
  • Sport à haut risque IIIc selon Mitchell
    Aviron, cyclisme, tri/décathlon, boxe.
  • Homme ≥ 45 ans ou femme ≥ 55 ans
  • ECG de repos anormal

Marijon 2021

L’épreuve d’effort est menée jusqu’à épuisement (et non à 80% de la FMT).

Liste nationale de centres recommandés par le Club des Cardiologues du Sport (non exhaustive)

« Appeler - masser - défibriller » (93% des morts subites au sport arrivent devant témoin)
FédéCardio: Savez-vous sauver ?

Informer sur les 10 règles d’or:

  1. Signaler toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal à l’effort
  2. Signaler toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après
  3. Signaler tout malaise survenant à l’effort ou juste après
  4. Respecter un échauffement et une récupération de 10 minutes lors des activités sportives
  5. Boire 3-4 gorgées d’eau toutes les 30 minutes (exercice et compétition)
  6. Éviter les activités intenses en températures extrêmes (< 5°C ou > 30°C) ou pics de pollution
  7. Ne pas fumer et jamais dans les 2h qui suivent le sport
  8. Jamais de dope et éviter l’automédication
  9. Pas de sport intense si fièvre ou dans les 8 jours suivant un épisode grippal
    Informer: les microbes ne sont pas éliminés par la sueur.
  10. Bilan médical avant de reprendre une activité sportive à partir de 35 ans si homme, 45 ans si femme

ClubCardioSport. Les 10 règles d’or. Argumentaire. (PDF)