Enthésopathie calcanéenne

Aponévrosite plantaire, épine calcanéenne, fasciite plantaire

Prescrire Mis à jour

Résumé des recommandations

  • Rechercher des arguments neurologiques, métaboliques et auto-immuns
  • Talonnettes, contention, kiné, éviter debout prolongé

Enthésopathie calcanéenne
Communément « épine calcanéenne », enthésopathie mécanique, secondaire à des microtraumatismes répétés sur l’insertion calcanéenne de l’aponévrose plantaire. Une extension de l’inflammation donne souvent une fasciite plantaire associée.

Facteurs de risque

  • Sport
    Course à pied, basket-ball.
  • Surpoids
  • Troubles de statique du pied
  • Âge

  • Tendinopathie plantaire
  • Talonnade
  • Fracture de fatigue du calcaneus
  • Bursite sous-calcanéenne
  • Calcanéite inflammatoire ou métabolique
  • Neuropathie du nerf calcanéen
  • Sciatique S1 tronquée
  • Compression de la première branche du nerf plantaire latéral
  • Tumeur
  • Varice plantaire

Talalgie plantaire. Les douleurs surviennent souvent dès le lever puis s’améliorent avec récurrence en fin de journée. Parfois irradiations plantaires. Atteinte souvent bilatérale.

Interrogatoire

  • Caractères des douleurs
    Talalgie plantaire mécanique.
  • Antécédents neurologiques, métaboliques et auto-immuns
  • Métier

Examen clinique

  • Pied creux ou plat
  • Recherche une sciatique S1 atypique
  • Examen des pieds avec test des amplitudes plantaires
    Palpation sous-calcanéenne (bursite), douleur médiale/latérale (osseuse), plantaire (talonnade, enthésopathie).
  • Testing des muscles plantaires avec contraction contrariée (tendinopathie calcanéenne)
  • Test au monofilament
  • Chaussage

Bilan ciblé devant une épine calcanéenne.

Radiographies du talon de profil

En cas de persistance des symptômes.
Recherche d’enthésophyte calcanéen (épine) et élimine une lésion osseuse calcanéenne.

Bilan biologique

En cas de poussées récurrentes: uricémie, glycémie à jeun.

Autres, selon la clinique

  • Échographie ± doppler veineux
    Élimine une bursite sous-calcanéenne ou tendinopathie.
    Épaississement de l’aponévrose plantaire.

Examens de 2e intention:

  • Scintigraphie osseuse
  • Scanner/IRM

  • Repos
  • Chaussures à talon, semelle souple ou talonnette amortissante
    Dès le matin.
  • Éviter la station debout et le piétinement prolongé
  • Chaussettes de contention
  • Étirements de l’aponévrose plantaire et du mollet
  • Kinésithérapie
    • Décontraction du système suro-achilléo-calcanéo-plantaire
    • Massages transverses profonds, séquences de contraction isométrique, relâchement puis étirement passif
  • Antalgiques
  • AINS
  • Semelles orthopédiques si trouble de la statique plantaire

En cas de persistance: orthèse plantaire voire infiltrations de corticoïdes.