Épreuve d'effort

Test d'effort

SFC SFD Mis à jour

Angor
  • Douleur thoracique rétrosternale déclenchée par: l’effort, la digestion ou le stress émotionnel
  • Douleur qui dure plusieurs minutes (< 20 minutes)
  • Douleur soulagée par le repos ou la nitroglycérine
La probabilité pré-test (probabilité de coronaropathie pré-test d’effort) est calculée selon l’âge, le sexe, l’angor.
Angor typique
Les 3 critères sont remplis.
Angor atypique
2 critères remplis.
Angor peu probable
1 seul critère rempli.

Abréviations

EE
épreuve d’effort
EEVO2
épreuve d’effort cardiorespiratoire
HTAP
hypertension artérielle pulmonaire
RCV
risque cardiovasculaire

Profil cardiovasculaire


AOMI

Épreuve d’effort recommandée
Pour tous les patients.

Cardiopathie congénitale

Épreuve d’effort doit être envisagée
Enfant avec cardiopathie congénitale.
Adulte avec cardiopathie congénitale (EEVO2).

Chirurgie cardiaque

Épreuve d’effort doit être envisagée
Avant la chirurgie cardiaque si faible capacité fonctionnelle (< 4 METs) et/ou haut risque cardiovasculaire.

Coronaropathie

Épreuve d’effort recommandée
Probabilité pré-test de coronaropathie Élevée.
Probabilité pré-test de coronaropathie Intermédiaire.
Pour la prescription adaptée d’activité physique et réadaptation cardiaque.
Épreuve d’effort doit être envisagée
Probabilité pré-test de coronaropathie Faible ET risque cardiovasculaire (très) élevé.
Évaluation après revascularisation coronarienne (pour référence et suivi)
Épreuve d’effort peut être envisagée
Angor hospitalisé depuis 6 heures avec clinico-bio-ECG normaux.

Diabète

Épreuve d’effort recommandée
Angor, dyspnée inexpliquée, réduction des performances, très haut risque coronaire (répétée tous les 3-5 ans)
Après score calcique si ≥ 2 facteurs de haut risque coronaire

SFD 2021 CAD

Hypertension artérielle

Épreuve d’effort recommandée
Avec angor et ECG normal.
Épreuve d’effort doit être envisagée
Pour préciser le pronostic ou prescrire un programme d’entraînement physique adapté.

HTAP

Épreuve d’effort recommandée
Au diagnostic puis tous les 6 à 12 mois (EEVO2).
Épreuve d’effort doit être envisagée
Aggravation des symptômes (EEVO2).

Cardiomyopathie hypertrophique

Épreuve d’effort doit être envisagée
Pour évaluer la capacité fonctionnelle et les marqueurs pronostiques (arythmie ventriculaire, réponse tensionnelle à l’effort)(EEVO2).
Répéter tous les 1-2 ans pour évaluer la réponse tensionnelle et l’efficacité du traitement.

Insuffisance cardiaque

Épreuve d’effort recommandée
Pour optimiser l’entraînement à l’effort (EEVO2).
Pour évaluer la capacité fonctionnelle et préciser l’indication d’une assistance ventriculaire ou transplantation cardiaque (EEVO2).
Épreuve d’effort doit être envisagée
Dyspnée inexpliquée ou ischémie myocardique (EEVO2).

Pacemaker, défibrillateur et troubles du rythme

Épreuve d’effort recommandée
Pour tous les patients TODO:
Épreuve d’effort doit être envisagée
Pour mesurer l’efficacité de traitement anti-arythmique (médicament, ablation).
Pour le réglage fin des stimulateurs cardiaques implantés ou défibrillateurs.
Épreuve d’effort peut être envisagée
Évaluer la réponse ventriculaire chez les patients atteints de fibrillation atriale.
Évaluer un syndrome de pré-excitation.

Sportif ou métier à risque accidentel

Épreuve d’effort recommandée
Sportif avec angor.
Sportif avec risque cardiovasculaire (très) élevé.
Épreuve d’effort peut être envisagée
Asymptomatique avec risque CV modéré et profession à risque (pompier, militaire, policier, pilote).
Asymptomatique avec risque CV modéré débutant une activité intense (> 6 METs).

Symptômes cardiovasculaires

Épreuve d’effort recommandée
Symptômes à l’effort: Syncope, fatigue anormale, palpitations.
Femme > 50 ans avec angor et ECG normal.

Valvulopathie

Épreuve d’effort doit être envisagée
Sténose aortique sévère asymptomatique (EEVO2).
Valvulopathie (hors sténose aortique) avec discordance clinique-échocardiographie (EEVO2).

SFC 2018

Épreuve d’effort recommandée

  • Probabilité pré-test de coronaropathie Intermédiaire
  • Probabilité pré-test de coronaropathie Élevée
  • Coronaropathie
    Pour prescription adaptée d’activité physique et réadaptation cardiaque
  • Symptômes à l’effort
    Syncope, fatigue anormale, palpitations
  • Insuffisance cardiaque
    • Pour optimiser l’entraînement à l’effort (EEVO2).
    • Pour évaluer la capacité fonctionnelle et préciser l’indication d’une assistance ventriculaire ou d’une transplantation cardiaque (EEVO2).
  • HTAP
    Au diagnostic puis tous les 6 à 12 mois (EEVO2).
  • AOMI
  • HTA avec angor et ECG normal
  • Diabète avec angor, dyspnée inexpliquée, réduction des performances, très haut risque coronaire (répétée tous les 3-5 ans)
    Après score calcique si ≥ 2 facteurs de haut risque coronaire (SFD 2021 CAD)
  • Femme > 50 ans avec angor et ECG normal
  • Sportif
    • avec angor
    • avec RCV élevé/très élevé

Épreuve d’effort doit être envisagée

  • Probabilité pré-test de coronaropathie Faible
    ET RCV élevé/très élevé
  • Évaluer la revascularisation coronarienne et référence pour le suivi
  • Efficacité de traitement anti-arythmique (médicament, ablation)
  • Réglage fin des stimulateurs cardiaques implantés ou défibrillateurs
  • Sténose aortique sévère asymptomatique (EEVO2)
  • Valvulopathie (hors sténose aortique) avec discordance clinique - échocardiographie (EEVO2)
  • Insuffisant cardiaque avec dyspnée inexpliquée ou ischémie myocardique (EEVO2)
  • Cardiomyopathie hypertrophique
    Pour évaluer la capacité fonctionnelle et les marqueurs pronostiques (arythmie ventriculaire, réponse tensionnelle à l’effort)(EEVO2).
    Répéter tous les 1-2 ans pour évaluer la réponse tensionnelle et l’efficacité du traitement
  • HTAP avec aggravation des symptômes (EEVO2).
  • HTA
    Pour préciser le pronostic ou prescrire un programme d’entraînement physique adapté
  • Avant chirurgie cardiaque si faible capacité fonctionnelle (< 4 METs)
    et/ou haut RCV
  • Enfant avec cardiopathie congénitale
  • Cardiopathie congénitale (enfant/adulte)(EEVO2).

Épreuve d’effort peut être envisagée

  • Angor hospitalisé depuis 6 heures avec clinico-bio-ECG normaux
  • Évaluer la réponse ventriculaire chez les patients atteints de fibrillation atriale
  • Évaluer un syndrome de pré-excitation
  • Asymptomatique avec RCV modéré et profession à risque (pompier, militaire, policier, pilote)
    ou débutant une activité intense (> 6 METs)

Contre-indications absolues à l’épreuve d’effort

Contre-indications absolues au test d’effort:

  • SCA ST+ ou ST- (< 2 jours)
  • Trouble du rythme sévère ou mal toléré
  • Obstruction sévère ou symptomatique à l’éjection ventriculaire gauche
  • Insuffisance cardiaque décompensée
  • Thrombose veineuse aiguë ± embolie pulmonaire
  • Myocardite, péricardite ou endocardite aiguës
  • Dissection aortique aiguë
  • Thrombus intra-cardiaque à haut risque emboligène
  • Incapacité à effectuer un exercice physique
  • Refus du patient

Contre-indications relatives à l’épreuve d’effort

  • Sténose significative du tronc commun
  • Anévrisme ventriculaire
  • Tachycardia supra-ventriculaire avec fréquence ventriculaire mal contrôlée
  • Bloc acquis de haut degré ou complet
  • AVC ou AIT récents
  • Cardiomyopathie obstructive avec gradient de repos élevé
  • État clinique mal contrôlé (anémie marquée, trouble électrolytique significatif, une hyperthyroïdie…)
  • Manque de coopération de la part du patient
  • PA > 200/110 mmHg (voire moins selon l’âge du patient)