Fièvre jaune

Fièvre amarile, typhus amaril, vomito negro

MinSanté Mis à jour

Résumé des recommandations

Maladie à déclaration obligatoire.

Vaccination:

  • obligatoire pour tout séjour en Guyane, dès 9 mois
  • recommandée voire obligatoire pour de nombreux pays
  • réalisée en centre de vaccination internationale
  • au moins 10 jours avant le départ
  • par 1 dose unique
  • associée à la prévention contre les moustiques

Fièvre jaune
Maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés aux tropiques d’Afrique, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. L’ictère engendré est à l’origine du nom de la maladie.
La prévention passe par la lutte contre les piqûres de moustiques et la vaccination avant un voyage en zone infectée.

Abréviations

PVVIH
personne vivant avec le VIH

  • Résident en Guyane
    Obligatoire si > 1 an.
    • Rappel à 6 ans si vacciné avant 2 ans
    • Rappel à 10 ans si vaccinés pendant grossesse, PVVIH
    • Rappel à 10 ans si immunodépression avec suivi du taux d’anticorps ± nouveau rappel.
    • Rappel si vaccination date de > 10 ans ET circulation active du virus.
  • Voyage en Guyane
    Obligatoire si > 1 an.
  • Personnel de laboratoire manipulant du virus de fièvre jaune
    Rappel à 10 ans.
  • Voyage
    Vaccination recommandée voire obligatoire pour de nombreux pays (voir plus bas).

Calendrier vaccinal

NB. Vaccin vivant contre-indiqué chez l’immunodéprimé et la femme allaitante.

La vaccination anti-amarile est réalisée dans un centre homologué avec remise d’un certificat de vaccination valable à vie.

1 injection au moins 10 jours avant le départ sans rappel (possible dès l’âge de 9 mois).